Journée nationale de la paix 2015

La célébration de la journée nationale de la paix 2015


A la faveur de la Journée Nationale de la Paix, inspirée par le père fondateur, «feu» Félix Houphouët-Boigny, la Fondation Amadou Hampâté Bâ, l’Association Porteurs de Paix et la Congrégation Notre Dame de la Paix, ont co-organisé le 14 novembre 2015, une cérémonie pour anticiper la célébration de ladite journée qui se déroule les 15 novembre de chaque année.

L’objectif principal de cette cérémonie était d’unir les forces pour l’édification d’une société pacifiée, en attirant l’attention sur le fait qu’il est important d’agir vite pour limiter les conflits car « il n’y a pas de petite querelle ». Cette idée-force est tirée d’un thème abordé durant la cérémonie à travers « la querelle des deux lézards », un conte d’Amadou Hampâté Bâ.

La célébration de cette journée a bénéficié de la présence effective de plusieurs personnalités dont l’ambassadeur de l’Espagne en Côte d’Ivoire, la présence importante des Sœurs de la Congrégation Notre Dame de la Paix, des élèves des établissements de Notre Dame du Plateau, Notre Dame de la Riviera, du Cours Secondaire Méthodiste du Plateau et d’autres écoles amies. La journée a débuté par un sketch sur les alliances à plaisanterie, suivi de l’allocution de la Directrice de la Fondation Hampaté Bâ, Madame Roukiatou Bâ.

Diverses activités se sont ensuite succédées, entre autres, la mise en scène par les pré-postulantes de la Congrégation Notre Dame de la Paix, du conte d’Hampaté Bâ portant sur « la querelle des deux lézards », suivi d’une causerie-débat animée par la Sœur Justine Kébré. Puis, nous avons écouté une présentation sur la communication non-violente de Rosenberg faite par Hervé N. Ouattara (membre de Porteurs de Paix), prolongée par un sketch réalisé par les élèves du Cours Secondaire Méthodiste du Plateau. Ensuite plusieurs messages ou instruments de paix ont été présentés par lesdits élèves sous la supervision de la Présidente de l’Association Porteurs de Paix, Mme Kouassi Juliette.

Une autre activité phare de cette journée, fut l’opération « Ma voix pour la paix », présentée conjointement par Mme Koiadia Nadège Boko et Mme Kouassi Juliette.

Cette activité devait permettre aux participants de faire corps avec ladite journée, en inscrivant sur des bulletins de vote, prévus pour cette occasion, leurs messages et leurs engagements pour la paix. Un second objectif de cette opération est de recenser les plus beaux messages de paix pour ensuite les exposer lors de la prochaine édition de la Journée de la paix, en novembre 2016.

Enfin, le public put admirer une exposition des tableaux de figures emblématiques de la paix : Gandhi, Martin Luther King, Mère Teresa, Mandela, De Klerk, Wangari Maathai, Cardinal Yago, Andrea Ricardi, Félix Houphouët-Boigny et Hampâté Bâ. La dimension artistique de cette journée fut mise en valeur par la voix harmonieuse de la Sœur Blandine, de la congrégation Notre Dame de la Paix. Ce fut également l’occasion pour les peintres et sculpteurs conduits par Alama Kanaté de présenter leurs œuvres. Il faut également noter l’exposition-vente de livres portant sur la paix proposés par la Librairie de France. La cérémonie s’est achevée par un cocktail d’amitié.

                                                                                  Par Mme Koiadia Nadège Boko

                                                                                  de l’association Porteurs de Paix

 

Be Sociable, Share!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *